CORNELIA KONRADS – LE VOYAGE À NANTES

Cornelia Konrads – Le voyage à Nantes

Domaine de la Garenne Lemot – La folie des folies

Pour le domaine de la Garenne-Lemot, Cornelia Konrads prolonge l’ambition de François-Frédéric Lemot et conçoit de nouvelles fabriques pour le parc.

S’inspirant des sculptures présentes ou les détournant, elle crée d’étranges histoires qui plongent dans un univers surréel. Dès l’entrée du parc, Hippomène et Atalantejouent un match insolite et donnent le ton des œuvres disséminées. On y trouve un banc arraché du sol, un tumulte de colonnes, une danse magique de colonnades clissonnaises qui créent un monde mystérieux caché derrière ce parc de statues rappelant le style antique.

Cornelia Konrads, artiste allemande née en 1957 à Wuppertal, vit et travaille près d’Hanovre. Son travail s’inspire de formes présentes dans le paysage pour les détourner et mieux révéler leur part poétique, cocasse ou mystérieuse. Elle réalise ses œuvres principalement à partir d’éléments naturels et végétaux. En magicienne de la terre, son intérêt est de créer des moments instables, des espaces d’incertitude qui viennent défier les lois de la gravité et de la construction.

En co-production avec le Conseil Général de Loire-Atlantique
Documents de médiation disponibles sur place